Dorwinion [Forces Neutres]

Aller en bas

Dorwinion [Forces Neutres]

Message  Dwyngéïr Fhyringeld le Lun 21 Jan - 15:30

Dorwinion

Le Dorwinion est le Pays de la Vigne. Un pays réputé pour son vin fabuleux, et reconnu de toute la Terre du Milieu. Malgré la tentation des forces maléfiques à les servir, ils restent un grand peuple commercial et investi en viticulture.

- Pêcheurs du Dorwinion (0.25) :

--> Les
côtes de la mer de Rhùn appartenant au Dorwinion sont peuplées par
nombres d’individus, pour la plupart des pécheurs, arrivant tant bien
que mal à survivre, contrastant fortement avec l’intérieur du Dorwinion
relativement opulent. Les hommes vivant au sud-est du pays descendent
pour la plupart des orientaux qui autrefois peuplaient tout le
Dorwinion, avant la prise du pays par le Gondor. C’est un peuple hardi
et sombre, qui ne s’est jamais intégrer aux restes des habitants de la
contrée. Vivant sous la constante menace d’attaques des pirates de
l’autre coté de la mer ou du pays du Rhovanion, ils ont appris à se
défendre et peuvent donc représentés des auxiliaires utiles pour tout
roi du Dorwinion. Ils manient deux harpons compact et un long couteau de
pèche. Ils ne portent aucune armure, limitant leurs utilités dans un
engagement conventionnel. Dans une bataille sur une plage ou dans la mer
par contre, ils peuvent faire pencher balance…


- Miliciens du Dorwinion (0.50) :
--> Il
n’est pas rare que le Dorwinion subisse des assauts, les terres
alentours étant pour la plupart hostiles et envieuse de la richesse du
pays des vignes. Si bien que la grande majorité des habitants du pays,
hormis les membres de l’armée, ne savent aucunement comment se défendre.
C’est pour cela que de nombreux bourgs et hameaux, sous la poussée d’un
seigneur ou maire soucieux de préserver son bien, forment de petits
groupes de miliciens avec pour but de défendre le reste de la populace
en cas d’assauts inattendus.
Ces hommes ne reçoivent pas plus d’une
semaine d’entrainement, et leur capacité de combat est douteuse. Ceci
est renforcer par le fait que leurs armes sont de courtes épées, une
arme qui dans le Dorwinion n’a jamais été très populaire. Pour leurs
protections, ils n’ont qu’une simple rondache de bois et une cuirasse de
cuir légère. Ils peuvent pourtant ce montrés utile si en nombre
suffisant et si bien utilisés, mais il serait fou de trop compter sur
eux…


- Vougiers du Dorwinion (0.75) :
--> Chaque
commune, village et ville du Dorwinion est requis par les lois qui
régissent le pays de fournir un régiment de vougier à l’armée. Ces
hommes sont des volontaires en majeure partie, bien que pour certains
aient été recrutés de forces pour remplir les quotas. Ils reçoivent
entre deux et trois semaines d’un entraînement de bonne qualité, avant
d’accomplir leurs services qui durent quelques années. Ils sont tirés en
général des classes pauvres du Dorwinion, qui ne peuvent se permettre
de s’engager en tant que piquier car ils ne peuvent payer leurs
équipements et n’ont pas la capacité d’être des archers.
Les vougiers
du Dorwinion manient une longue vouge de deux mètre et demi, à manche
de bois solide et avec une large lame à son bout, semblable à un couteau
de boucher, mais s’effilant quelque peu vers le haut. Ils portent en
plus une courte lame, leurs vouges ne pouvant faire face à toutes les
éventualités, et sont protégés par une brigandine de qualité
respectable. Ils sont surtout utile contre l’infanterie, mais peuvent
faire face à de la cavalerie si en nombre suffisant
.

- Guisarmiers du Dorwinion (0.75) :
--> Chaque
commune, village et ville du Dorwinion est requis par les lois qui
régissent le pays de fournir un régiment de guisarmier à l’armée. Ces
hommes sont des volontaires en majeure partie, bien que pour certains
aient été recrutés de forces pour remplir les quotas. Ils reçoivent
entre deux et trois semaines d’un entraînement de bonne qualité, avant
d’accomplir leurs services qui durent quelques années. Ils sont tirés en
général des classes pauvres du Dorwinion, qui ne peuvent se permettre
de s’engager en tant que piquier car ils ne peuvent payer leurs
équipements et n’ont pas la capacité d’être des archers.
Ces hommes
manient une guisarme de trois mètre, avec un long manche de bois au bout
duquel part une longue et fine lame, quelque peu recourbée, qui a son
extrémité se sépare en deux, un long pique partant vers le haut et un
crochet parant vers l’arrière. A part cela, ils portent à leurs
ceintures une courte lame et ont pour protection une brigandine
complète.


- Archers du Dorwinion (1.00):
--> Depuis
des temps immémoriaux, l’archerie est populaire dans le pays des
vignes. Peu chère à fabriquer ou a entretenir, et pouvant servir aussi
bien a la chasse qu’a la défense, il n’est pas surprenant que l’arc est
pu séduire les nombreux paysans et fermiers du Dorwinion, pour qui la
possibilité d’un raid oriental n’est jamais écartée. Les seigneurs de la
contrée ont bien entendus contribués au développement du tir à l’arc
parmi la paysannerie, organisant des concours et, le samedi matin, au
moins un homme par famille devait se présenter au village le plus proche
pour s’entraîner au tir. Si bien que le pays disposait d’une source
considérable d’archers émérites. Tout comme les vougiers et les
guisarmiers, chaque province doit recruter un nombre fixe de tireurs,
cependant les régiments d’archers sont bien plus prestigieux que leurs
homologues, étant fort prisés par les généraux du Dorwinion, et ont
aussi l’avantage d’être en général plus sure. Ceci fait que les
recruteurs peuvent se permettre de sélectionner seulement les meilleurs,
les moins habiles étant relégués aux rangs de troupes de lignes.
Les
arcs de ces hommes sont de grandes tailles, mesurant presque autant que
leurs porteurs, et son fait d’if. De construction typique au Dorwinion,
ses armes de guerres tir plus loin que n’importe quelle arc de
fabrication humaine, mais fatiguent rapidement leurs porteurs qui
doivent avoir reçus un entraînement considérable. Ils n’ont comme arme
secondaire qu’un couteau servant à percer les armures de plaques, et
portent une armure de cuir lourd.


- Piquiers du Dorwinion (1.00) :
--> Les
piquiers forment sûrement le plus gros des troupes du Dorwinion, et
sont, en quelque sorte, l’ossature autour de laquelle toute armée de ce
pays est organisée. Ces hommes sont tirés des classes moyennes du
Dorwinion, devant pouvoir payer leurs propres équipements chez les
forgerons aux services de la couronne. Ils s’engagent directement auprès
des recruteurs royaux, pour un service qui peu souvent durer jusqu’à
une dizaine d’années. Ils reçoivent un entraînement rigoureux de
plusieurs mois, ou ils apprennent comment se battre en formation,
formant une masse cohésive d’hommes suivant a la lettre les ordres de
leurs officiers. Ils ne sont ni les plus braves des soldats, ni les plus
habiles, mais ils sont parmi les mieux organisés de la terre du milieu.
Ils
ont pour arme principale un long pique d’acier, mesurant près de six
mètres, avec un fer de lance acérer forgé par les meilleurs artisans du
pays. Cependant la taille et le poids d’une telle arme ne leurs permet
pas de porter un bouclier, ce qu’ils compensent en partie par une armure
de bonne qualité, leurs corps étant recouvert d’une solide cotte de
maille et le torse par une cuirasse simple de fer.


- Boucliers d’Argents (1.50) :
--> Les
Boucliers d’Argents, ou Thangail Celebren, sont le cœur de l’armée
professionnel du Dorwinion. Ces hommes ont accédés à leurs postes
uniquement par le mérite, étant tirés parmi les meilleurs des piquiers
du Dorwinion. Les Boucliers d'Argents, qui sont divisés en plusieurs
régiments d’un millier de guerriers, reçoivent un entrainement
supplémentaire de plusieurs mois, et un équipement d’une exceptionnelle
qualité. La vue de ses soldats inspire les hommes du Dorwinion à de
hauts faits d’armes, espérant pouvoir un jour rejoindre leurs rangs.
Lorsqu’un
piquier a l’honneur de pouvoir intégrer les rangs des Boucliers
d’Argents, il remplace son pique par une longue lance d’acier de plus de
quatre mètres, ornée de gravures. Sa seconde main étant maintenant
libre, il porte un large bouclier rond, d’acier recouvert d’une couche
d’argent, d’où il tire son nom. Son armure est d’acier polis, brillant
au soleil, et recouverte de gravures d’argents. Son torse est protégé
par une cuirasse de fer épaisse, et les bras et jambes par des plaques
de fer sur leurs avants bras et des jambière, et finalement sa tète par
un heaume brillant se terminant par un pique. Et pour parachever tout
cela, une légère cote de maille recouvre leurs corps. Ils sont entrainés
dans de nombreuses formations, pouvant aussi bien former une schiltrom,
qu’une phalange ou une tortue, et savent se reformer en quelques
secondes.


- Gardiens d’Imlad Galen (2.00) :
--> Depuis
des temps immémoriaux, avant même la construction d’Imlad Galen d’après
certains, des hommes gardent les ruines sur lesquels la capitale du
Dorwinion c’est construite, passant la tache à leurs descendant.
Aujourd’hui, leurs situations c’est régulariser, et les rois du pays des
vignes ont su habilement forger ses fanatiques en un régiment bien
équiper et prêt à tout pour défendre leurs citée.
L’arbalète est
l’arme de prédilection de ses guerriers, et ils savent la manier à
perfection. Cependant, l’arbalète au Dorwinion ne ressemble que peu aux
armes légère qu’utilisent les corsaires dans le lointain sud, étant de
véritables engins de mort pouvant tirer précisément à plus de trois
cents mètre, et pouvant transpercer nombres d’armures. La puissance de
ses armes est compensée par le fait que le temps de recharge est de
plusieurs minutes, laissant les tireurs très vulnérables. C’est pour
contrer cela que chacun des gardiens portent une lourde et grande
pavois, pouvant le protéger des tirs ennemis. Ils ne sont pas assez
mobile pour être efficace lors d’une bataille ranger, mais montre leurs
vrai valeur dans les sièges (2.50)


- Chevaliers des vignes (2.00):
--> Nombreux
parmi les fils de la noblesse du Dorwinion rêvent d’aventures et de
gloire. Et il est bien connu que la manière la plus noble de guerroyer
est à dos de destrier. Ils partent pour la bataille, accompagnés d’une
poignée d’écuyers et autres serviteurs, pour rapporter renommer et
gloire à leurs familles.
Ces hommes chevauchent des montures venant
des quatre coins de la terre du milieu, et payés à prix fort. En effet,
le Dorwinion ne possède guère de chevaux de bonnes qualités. Ils se
battent avec une longue lance de cavalerie acérées, et pour leurs
protection compte sur une cuirasse de fer au torse, et de la maille sur
les membres. De plus, ils ont comme armes secondaires quelques longues
javelines de fer, pour affaiblir leur proie avant la charge
dévastatrice.


- Gardes Prétoriens du Dorwinion (2.50) :
--> La
maison des rois du Dorwinion a réussi à maintenir son emprise sur le
trône depuis des millénaires, grâce à sa richesse phénoménale et aux
nombreux liens qu’ils maintiennent avec les autres maisons noble du pays
des vignes. Cependant, les coups d’états et les assassinats ne sont pas
inconnues au Dorwinion, et il devint vite évident à la famille régnante
qu’ils avaient besoins d’un détachement d’hommes qui, contrairement à
l’armée régulière, leurs soient entièrement dévoués.
Ces hommes,
prénommer les Seigneurs de Guerre du Dorwinion, sont tirés de la petite
noblesse de la contrée, et des le plus jeune âge, reçoivent un
entrainement intensif dans nombres d’armes. Ils sont logés et équipés
aux frais de la couronne, et en échange servent le roi et sa famille
pendants plus d’une vingtaine d’années, à la fin desquels reçoivent des
terres et des titres en récompense de leurs loyaux services. En
bataille, ils manient de grandes hallebardes d’acier mesurant plus de
trois mètres, et portent d’imposants harnois de plaque complets.
avatar
Dwyngéïr Fhyringeld

Messages : 208
Date d'inscription : 31/12/2012
Localisation : Forloi

Feuille de personnage
Titres: Thäne des Grimferthas Waefringas ¤ Sénéchal des Landes Farouches ¤ Froid dans le Froid ¤ Chercheur de peine
Fiche d'équipement:
Barre d'Experience:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur http://notfold.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum